Ouvrir une session ou (S'inscrire) pour faire une soumission.

Directives aux auteurs

Soumission des articles

Attention ! La soumission en ligne n’est pas active.

Pour soumettre un article à la revue Statistique et Société, celui-ci doit être adressé par courrier électronique au rédacteur en chef de la revue à l’adresse edidier@ehess.fr, sous la forme d'un fichier PDF dont le nom comportera le nom de l'auteur ou du premier auteur (par exemple, NomPremierAuteur_date_Stat&Soc.pdf). Le message précisera le nom, l'affiliation institutionnelle s’il y a lieu, l'adresse postale complète et l'adresse électronique de l'auteur ou, si l'article compte plusieurs auteurs, d'un correspondant principal parmi ceux-ci.

Si l'article soumis est une version longue d'un texte déjà publié par ailleurs en version courte (dans les actes d'une conférence par exemple), les auteurs sont invités à le spécifier dans leur courrier de soumission et à joindre à celui-ci une copie de la version courte de manière à permettre au comité éditorial de juger à quel point la version soumise diffère de celle déjà publiée.

Consignes de présentation

Les articles (d'une vingtaine de pages au maximum) doivent être écrits en Word ou en Latex. Le choix de la police est libre et il n’est pas nécessaire de suivre un gabarit particulier (la mise en page finale d’un article accepté pour publication sera effectuée par le comité de rédaction de la revue). Il est toutefois demandé aux auteurs de veiller à ce que les consignes décrites ci-dessous soient bien respectées.

a) Préambule de l’article

Sous le titre de l’article doit (doivent) apparaître le(s) prénom(s) et nom(s) de l’auteur (des auteurs). Pour chaque auteur doivent être indiqués, en note de bas de page, son organisme/institution de rattachement et sa fonction, ainsi que son adresse électronique.

Le préambule de l’article doit également contenir :

  • une traduction du titre en anglais ;
  • un court résumé de l’article, suivi d’une liste de mots-clés ; les mots-clés doivent être notés en lettres minuscules (sauf pour les noms propres ou si une convention typographique justifie l’usage de lettres majuscules), de préférence au singulier et séparés par des virgules ;
  • une traduction en anglais du résumé de l’article (abstract) et de la liste de mots-clés (keywords).

b) Consignes pour le texte

Numérotation des pages

Il est demandé aux auteurs de numéroter les pages de leur article.

Numérotation des sections

Il est demandé aux auteurs de numéroter les sections de leur article de la manière suivante :
1. Section de niveau 1
1.1  Section de niveau 2
1.1.1 Section de niveau 3
1.1.2 Section de niveau 3
1.1.3 …
1.2 Section de niveau 2
1.3  …
2. Section de niveau 1

Etc.

Une ou plusieurs annexes peuvent être ajoutées en toute fin d’article. S’il y a plusieurs annexes, elles seront numérotées sous la forme Annexe 1, Annexe 2, etc.

Notes de bas de page

Il est demandé aux auteurs d’utiliser la numérotation automatique de notes de bas de page, en chiffres arabes, continue.

Tableaux et figures

Les tableaux et figures (ou illustrations) doivent être insérés aux endroits appropriés dans le texte plutôt qu’à la fin de celui-ci ; ils doivent être centrés horizontalement. Ils sont numérotés suivant leur ordre d’apparition, indépendamment de la numérotation des sections. La numérotation des tableaux se fait indépendamment de celle des figures.

La légende (Tableau # –Texte de la légende ; Figure # – Texte de la légende) est placée au-dessus du tableau, mais en dessous de la figure.

Le cas échéant, la source d’un tableau sera indiquée directement en dessous du tableau, calée sur le côté gauche de celui-ci ; la source d’une figure sera spécifiée à la fin de la légende de celle-ci (Source : …).

Citations

Les citations courtes seront intégrées au texte courant entre guillemets français (« … ») et en italique ; les guillemets anglais (“…”) seront utilisés pour une citation à l’intérieur de la citation.

Les citations longues seront également intégrées en italique entre guillemets français, mais dans un paragraphe séparé du texte courant et mis en évidence grâce à un léger retrait vers la droite par rapport à la marge gauche du document.

Les coupures et phrases tronquées doivent être signalées par […].

c) Consignes pour les références

Les références de livres, d’articles ou de sites internet sont données en fin d’article et introduites par le titre « Références » (section de niveau 1, non numérotée). Les références sont listées par ordre alphabétique du nom d’auteur (ou du premier auteur cité dans le papier).

Les titres d’ouvrages ou de revues sont en italiques. Les titres de thèses, de rapports, d’articles, de chapitres d’un ouvrage sont entre guillemets. L’initiale du prénom des auteurs uniques ou, pour les ouvrages à plusieurs auteurs, du premier auteur, est rejetée après le nom ; elle vient avant le nom pour les auteurs suivants.

Quelques exemples de références sont donnés ci-dessous.

  • Pour un ouvrage à un auteur :
    Fox J. (2006), Titre du livre, Bruxelles, Editeur.
  • Pour un ouvrage à plusieurs auteurs :
    Dupont C. et A. Durand (2000), Titre du livre, Marseille, Editeur.
  • Pour un ouvrage collectif :
    Fox J. (éd.), Titre de l’ouvrage collectif, Paris, Editeur.
  • Pour un chapitre d’un ouvrage collectif :
    Dupont C. (2008a), « Titre du chapitre d’un ouvrage collectif », in J. Fox (éd.), Titre de l’ouvrage collectif, Paris, Editeur, pp. 215-235.
  • Pour un article d’une revue :
    Dupont C. (1997), « Titre de l’article », Nom de la revue ou du journal, vol. 4, n° 3, pp. 45-55.
  • Pour un article tiré d’actes de colloque :
    Durand A. (2000), « Titre de l’article », in J. Fox, A. Kat et C. Pire (éds.), Titre des actes, Actes du colloque « Nom du colloque » (Ville où s’est tenu le colloque, dates du colloque), Lyon, Editeur, pp. 48-56.
  • Pour une thèse :
    Dupont C. (2008b), « Titre du travail », Thèse de doctorat, Nom de l’institution universitaire.
  • Pour une référence en langue étrangère (respecter les pratiques en usage comme, par exemple, les règles du recours aux majuscules et aux minuscules des titres en anglais) :
    Smith J., A. C. Sven, and R. Züwel (2003), Title of the Book, London, Editor.
    Smith J. and A. C. Sven (eds.) (2004), Title of the Book, London, Editor.

Dans le corps du texte, les citations des auteurs référencés peuvent prendre les formes suivantes : Dupont (1997), Dupont et Durand (2000) pour faire référence à un article avec un ou deux auteurs, Smith et al. (2003) lorsqu’il y a trois auteurs ou plus. On peut également, le cas échéant, utiliser (Dupont, 1997), (voir Smith et al., 2003, chapitre 2) ou (voir Smith et al., 2003, pp. 45-47), ou encore, pour des citations multiples d’un même auteur, Dupont (1997, 2008a).

d) Quelques conseils d’ordre ortho-typographique

  • Ne pas mettre d’espace devant les signes de ponctuation simples (virgule, point, points de suspension). Insérer des espaces insécables devant les signes doubles (point-virgule, deux points, point d’interrogation ou d’exclamation) et après l’abréviation p. (page) ou pp. (pages).
  • Doivent être composés en italique : les titres d’ouvrages et de revues ; les locutions latines (parfois abrégées) et al., ibid., id., in, infraloc. cit., op. cit., supra, a priori, a posteriori ; les mots étrangers ; les mots que l’on veut mettre en relief ; les autonymes.
  • Les capitales doivent toutes être accentuées comme les minuscules.
  • L’exposant, dans le corps du texte, est utilisé pour les appels de note et les ordinaux (1re, Ier, 3e, IVe, …).
  • Ne pas utiliser de caractères soulignés dans le texte ; les remplacer éventuellement par des italiques ou des caractères gras.
  • Toujours utiliser les guillemets français « … » ; insérer un espace insécable entre les guillemets et le texte qu’ils encadrent.
  • Ne pas mettre en italique les textes entre guillemets qui ne sont pas des citations.
  • Ne pas mettre de point à la fin d’un titre de section, ni à la fin de la légende d’une figure ou d’un tableau.
  • Ne pas mettre des traits d’union là où il faut des tirets.
  • Les sigles (dont on épèle les mots à l’oral) s’écrivent entièrement en majuscules (FNSEA, SNCF, …), mais les acronymes (sigles se prononçant comme des mots) de plus de trois lettres s’écrivent avec une capitale initiale suivie de minuscules (Insee, Ircantec, …). Les majuscules ne restent que pour les acronymes de trois lettres (NIR, …). Elles disparaissent totalement pour les acronymes devenus des mots de la langue courante (ovni, radar, …).

Déclaration de confidentialité

Les noms et adresses électroniques entrés dans le site de cette revue seront utilisés exclusivement aux fins indiquées par cette revue et ne serviront à aucune autre fin, ni à toute autre partie.