Droit international et comparé des sondages électoraux : avantages et inconvénients du modèle français

  • Romain Rambaud Maître de conférences en droit public à l’Université de Bourgogne, CREDESPO

Résumé

La forme de l’encadrement juridique des sondages électoraux estpropre à chaque pays. La France se spécifie par son modèle administratif :le droit des sondages y est mis en oeuvre par une autorité administrativeindépendante, la Commission des sondages. Si ce modèle présentedes avantages indéniables, notamment du point de vue de la qualitédes sondages publiés, il souffre aujourd’hui de difficultés à s’adapteraux nouveaux impératifs de la démocratie : transparence, pédagogie etefficacité.
Publiée
2013-11-10