Élection présidentielle : la régulation paisible de la Commission des sondages

  • Mattias Guyomar Conseiller d’État, secrétaire général de la Commission des sondages

Résumé

Les lignes qui suivent dressent le bilan de l’activité de la Commission dessondages lors de la dernière campagne présidentielle. On peut en tirer lesconclusions suivantes : la forte hausse de l’activité de la Commission n’apas nui à l’efficacité de son contrôle. La « régulation paisible » qu’elle estparvenue, au fil des années, à mettre en place a permis d’approfondir lecontrôle de la qualité des sondages électoraux et de veiller, dans toute lamesure du possible, au respect des interdictions de diffusion de sondages,la veille et le jour du scrutin.
Publiée
2013-11-10