BigData : entre régulation et architecture - Introduction

  • Françoise DUPONT SFdS – Groupe Statistique et Enjeux publics

Résumé

Si les statisticiens sont directement concernés par le phénomène mégadonnées, celui-ci dépasse de loin le cadre de leur seule profession. Ils doivent élargir leur vision au delà des bénéfices effectifs de cette innovation pour s’interroger également sur l’impact de leurs pratiques du point de vue social. Au milieu du foisonnement d’écrits sur le sujet, ce dossier apporte une contribution en croisant la réflexion de professionnels issus de différentes disciplines tous concernés par les BigData. Il prolonge le séminaire organisé le 22 mai dernier par la SfdS1 sous le titre « BigData : opportunités et risques ». Les opportunités, qui ne se limitent pas aux applications les plus fréquemment citées dans la presse, sont largement abordées par différentes contributions. Quant aux risques, ils ne peuvent être traités que par une réflexion pluridisciplinaire, qu’il s’agisse de la question de la protection des données personnelles ou de celle du profilage excessif des individus par des algorithmes. Enfin, l’effervescence et la forte médiatisation que suscite cette innovation peuvent laisser croire dans des cercles pas assez aguerris à l’analyse des données que ces dernières vont parler intelligemment d’elles-mêmes, hors de toute expertise et de toute idée ou hypothèse de départ. Sur tous ces sujets, les différents éclairages apportés dans ce numéro nous confirment qu’on ne peut réduire le débat sur les mégadonnées à une querelle entre les Anciens et les Modernes, mais qu’il faut explorer les différentes voies de régulation pour que cette innovation soit acceptée par tous.
Publiée
2015-02-02