BigData et protection des données personnelles : quels enjeux ? - Éléments de réflexion

  • Sophie VULLIET-TAVERNIER Directeur des relations avec les publics et la recherche Commission nationale de l’Informatique et des Libertés

Résumé

Bon nombre des applications du BigData touchent à des activités ou comportements humains, et mobilisent donc des données personnelles. Les spécificités du BigData sont souvent présentées comme susceptibles de remettre en cause les principes cardinaux de la protection de ces données, ou l’applicabilité des dispositions légales prohibant certains usages des algorithmes. Dans le passé, la Commission informatique et libertés, se prononçant sur des applications de datamining, a su trouver des solutions pour permettre une application adaptée de la législation. En concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, elle se donne aujourd’hui pour priorité de rechercher de la même façon des solutions d’accompagnement aux projets de BigData.
Publiée
2015-02-02