Mesurer la Collaboration économique franco-allemande : quelles archives et quelles statistiques pour quelle histoire ?

  • Charlotte Pouly

Résumé

Connaître l’activité économique en France pendant la Seconde Guerre mondiale est difficile : la statistique industrielle créée par le régime de Vichy est embryonnaire, l’économie est davantage « orientée » que « dirigée » par l’État. Mesurer la part de cette activité qui est destinée à l’Allemagne puissance occupante est complexe : une partie du commerce échappe à la puissance publique, les chiffres des entreprises sont affectés par leurs intérêts du moment, ou, lorsqu’ils sont donnés après la Libération, par l’image que les auteurs souhaitent retenir rétrospectivement. Le cas de la SNCF illustre ces difficultés qui permettent de réfléchir au rôle des archives chiffrées dans le travail des historiens.
Publiée
2016-09-30