Editorial

  • La Rédaction

Résumé

Cher Lecteur,

Pour ce numéro, nous sommes très heureux d’avoir confié l’organisation du dossier à deux jeunes docteurs, Antoine Courmont et Samuel Goëta, qui ont soutenu leur thèse l’année dernière, tous les deux sur le sujet de l’open data. Leur dossier montre que lorsqu’on dit « ouvrir les données », on ne parle pas de données préexistantes qui ne demanderaient qu’à « sortir » des institutions où elles ont été produites mais, bien au contraire, d’une activité visant à produire ces données avec les caractéristiques nécessaires à leur circulation. Définitivement, le mot de « données » est bien étrange ; on devrait dire « construits » : rien ne se donne, tout est construit ! Samuel Goëta rappelle l’histoire d’Etalab, la structure publique chargée de motiver les institutions publiques à faire l’effort nécessaire à l’ouverture ; Antoine Courmont décrit les différentes étapes nécessaires au reformatage des données ; Christian Quest explique les tensions et difficultés propres à l’établissement d’une base d’adresses ouverte ; Jonathan Gray instille une dimension internationale à la réflexion et enfin Flavie Ferchaud se demande quel type de pouvoir les données captées par les citoyens leur donnent.

Le dossier est suivi d’un article de méthode par Pierre Latouche, Charles Bouveyron, Damien Marie et Guilhem Fouetillou qui montre ce que l’analyse des tweets échangés juste avant et juste après le premier tour de l’élection présidentielle permet de dire sur le champ politique et sur l’issue du vote. Pour cela ils analysent à la fois le contenu des tweets et les métadonnées, c’est-à-dire les réseaux dans lesquels ils sont échangés.

Viennent ensuite deux articles varia. Marie Bergström nous montre tout l’avantage qu’on peut retirer à associer les enquêtes institutionnelles de l’INED sur la formation des couples aux données web captées sur le site Meetic. Enfin, Marine Billmann et Valentine Delorme font une présentation générale du mouvement du « Quantified Self ».

Bonne lecture !

Publiée
2018-01-25