Recension - Les Big Data à découvert

  • Jean-Christophe THALABARD

Résumé

Sous ce titre, près de 220 chercheurs abordent sous la forme de 150 articles très synthétiques (2 pages), largement illustrés, les formidables potentialités offertes par les nouveaux moyens de stockage des informations et de calcul mais aussi les nouvelles contraintes qui débordent largement le seul domaine scientifique. L’ouvrage, dense (368 pages), est divisé en 9 parties, même s’il existe de larges recoupements des thèmes abordés, s’efforçant d’apporter des points de vue complémentaires, entre les parties. Il convient peut- être de noter ici que ni le titre de l’ouvrage, ni les intitulés des parties successives et encore moins les intitulés des différentes contributions ne renferme directement le terme « intelligence artificielle » (IA), que le grand public associe volontiers à « Big Data ». La porte d’entrée de l’ouvrage est donc la donnée massive, ou plutôt les différentes formes de données massives et leurs traitements et les conséquences sociétales et d’organisation que cela peut avoir. Ainsi il semblerait que pour les experts des données et de leurs traitements, l’IA ne pourrait se saisir qu’à travers les particularités de chaque domaine, en n’existant qu’à travers la somme, souvent gigantesque, de données amassées, bien loin encore de la souplesse et de l’adaptabilité de l’intelligence humaine multi-objectifs dès les premiers âges.

Publiée
2019-03-05