Fichiers de population sous l’Occupation

  • Gérard LANG

Résumé

Un point soulevé dans les Éléments pour une histoire du « numéro de sécurité sociale », du même auteur qu’ici, publié dans le numéro 2018-1 de Statistique et société, était le rôle crucial qu’avaient joué la mémoire des fichiers de populations aussi bien pendant la guerre qu’après, lors des débats sur l’informatisation du « numéro de Sécu » en 1973, et la peur des usages totalitaires que ces souvenirs avaient causés. En complément au précédent article, voici quelques faits importants et peu connus de ce qui s’est passé au début du régime de Vichy, entre 1940 et 1943.

Publiée
2019-03-05