Le rêve d’Armand Julin (1865-1953), étoile de la statistique belge

  • Michel Armatte

Résumé

L’article se propose de jeter quelque lumière sur la carrière d’un statisticien belge dont la célébrité n’a jamais atteint celle de son maître Adolphe Quetelet, mais qui a marqué la période suivante du début du XXe siècle dans le domaine plus restreint de la statistique économique. Armand Julin est un juriste et politiste engagé dans l’Office du Travail, ouvert à la question sociale tout autant qu’à l’innovation méthodologique. Nous interrogeons trois de ses oeuvres les plus importantes : son histoire érudite de la statistique belge, ses travaux méthodologiques sur la statistique des prix et du commerce et les baromètres économiques dont ses traités de 1921 et 1923-26 offrent une synthèse très aboutie, et pour finir son rôle dans la mise en place et l’exploitation des enquêtes sur les budgets ouvriers.

Publiée
2020-01-24
Rubrique
Articles