La Grèce est depuis près de dix ans le sujet d’une très vive controverse sur ses comptes publics. Cette controverse a abouti à l’ouverture d’un procès contre Andreas Georgiou, directeur de l’institut de statistique publique entre 2010 et 2015, pour divers motifs dont celui de « manquement au devoir ». Elle a été relayée par la presse internationale, et en France par Le Monde, L’Humanité et Le Nouvel Observateur et d’autres. Statistique et société se devait de rendre compte amplement d’un débat qui engageait à ce point la Statistique dans la cité.

Publiée: 2019-01-11